Club Nautique de Jard sur Mer

Get Adobe Flash player

Connexion adhérents

Flash info

Prochaines formations : :

1 "Croisière moteur"  samedi 11 mai  14 h 30 .

 2 "lecture de carte : premiers pas "; le samedi 18 mai 14 h.

3 " Maitriser les départs de régate". début juillet.

 ******************

Ajouts sur le site: (25 Avril 2019)

- Photothèque, Formation électronique : photos

Photothèque, Formation navigation : photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Histoire du port de Jard

C’est à l’initiative de l’association des USAGERS DU PORT DE JARD que le projet d’un port dans l’anse du moulin de Conchette a vu le jour. La première digue d’une longueur de 60 m (actuellement 600 m) d’une hauteur de  1,50m et submergée aux marées supérieures à 90, a été édifiée à l’emplacement d’anciennes écluses à poissons.

Ce projet a mis 2 années à se concrétiser. Il a d’abord fallu l’autorisation de construire sur le domaine maritime, ce qui fut accordé le 25 octobre  1963 moyennant une redevance annuelle de 75 Frs. Le maire de Jard de l’époque, Mr Matheu, émit un refus catégorique, il fallut donc attendre le changement de municipalité et l’arrivée de Mr Laury qui accueillit le projet et accepta de le prendre en charge. Le financement n’a pas posé, à l’époque, de problème majeur, l’association réglant 20 % des dépenses envisagées à 20.000 Frs. La municipalité est venue se substituer à l’association le 14 avril 1965, et par délibération du 28 février 1965 a alloué une subvention de 1.000 Frs.

Un agrandissement fut rapidement envisagé, le montant des travaux passa de 20.000 à 200.000 frs. La municipalité de Mr Cailleau poursuivit, au fil des années, des investissements importants de déroctage et de rallongement de la grande jetée. La capitainerie fut construite, avec le parking, sous la mandature de Mr Pierre Gilbert. La promenade reliant le parking des usagers à Morpoigne, la contre jetée avec une cale de mise à l’eau, ainsi que le ponton d’accueil face à la capitainerie, ont été construits récemment avec l’accord de la municipalité de Mme Gréau.

Puis, après des années d'attente et d'espérance, la première tranche du projet "pontons" a été réalisée. Commencée à l'automne 2011, 150 plaisanciers ont pu enfin remiser leur annexe et prendre possession de leur emplacement en mai 2012. Outre les facilités d'accès aux bateaux, les pontons ont apporté une réelle convivialité entre les plaisanciers. 

La liste d'attente pour les 250 places prévues avec la seconde tranche est déjà bien longue...Se fera-t-elle ? Nous l'espérons ! Les comptes d'exploitation de la première tranche ainsi que le taux d'occupation des corps morts ainsi libérés conditionneront cette décision.

Tel se présente actuellement le port qui totalise 184 places sur catways et environ 500 places sur corps-morts.

Ce bref résumé de l’histoire du port de Jard sur Mer a pour but, en plus d’une information pour nos collègues plaisanciers, d’adresser tous nos remerciements à ceux qui ont œuvré pour cette belle réalisation et particulièrement aux maires et conseillers municipaux qui ont compris que le succès touristique de Jard passait en partie par la création d’un port de plaisance. Qu’ils en soient tous vivement remerciés.

         1973  :  La plage et, en arrière, la ville de Jard sur Mer                      
 
           2013  :  Le port : 40 ans nous séparent....